Shooting musique – Jam Session Edwards and Sons Paris

Aujourd’hui, je vous propose un reportage photo cher à mon coeur, puisqu’il concerne une des parties favorites de ma vie parisienne. En-dehors de la photo, l’expression artistique fait partie intégrante de mon quotidien sous d’autres formes. Ce sont surtout la danse et la musique, qui me transportent et me permettent de me retrouver, loin du rythme un peu fou du quotidien. Tous les jeudis, se tient une jam session au bar Edwards and sons, à Pigalle. J’en ai eu connaissance en rencontrant son organisateur, Gaetan, lors d’une session d’improvisation artistique dans laquelle je dansais. La première fois que je suis venue, seule, j’ai été accueillie comme une amie que l’on attend avec impatience, alors que je ne connais pour ainsi dire personne. On peut venir seul ici, on ne sera jamais seul. Les gens s’accueillent avec chaleur et sourire chaque semaine, heureux de se retrouver comme après une longue séparation.

Voilà Gaétan, le maître de cérémonie!

La jam de Gaétan est à son image. Ouverte à tous. Et on est là pour chanter et jouer. Petit ou grand talent, chacun est encouragé à participer.

A fur et à mesure, on reconnaît les habitués, pour qui le jeudi devient un rendez-vous incontournable. Nous faisons connaissance autour de la musique et du chant, mais de façon peu ordinaire. Les étiquettes n’ont plus d’importance. L’âge et la profession de chacun sont secondaires. Seule l’énergie compte. On parle aussi, entre deux chansons ou devant le bar, pour la pause cigarette. On parle d’amour, de rêves, on s’interroge sur la vie et on refait le monde, avant de rentrer à l’intérieur d’un pas dansant, pour profiter à nouveau de la musique.

On se connaît depuis peu, mais ces échanges sans fard ont rapidement fait des habitués une petite famille. On se retrouve pour se ressourcer et faire le plein d’amour et de rires.

Merci à tous ces saltimbanques d’avoir mis tant de magie dans ma vie!